La formation

EN DÉTAIL

04/11/2024

Objectif / Emploi et compétences

Débouchés / poursuite d'études

Le BPJEPS Voile Croisière prépare au métier d’éducateur/moniteur de voile.
A ce titre, il encadre, anime et enseigne en voile croisière jusqu’à 200 milles nautiques d’un abri des activités de loisir, d’initiation, de perfectionnement et de compétition ; il assure la protection des pratiquants et des tiers dans le cadre de l’activité visée ; il encadre des activités de découverte du patrimoine maritime, fluvial et lacustre sur des voiliers collectifs ; il prend en compte la règlementation spécifique liée au règlement international pour la prévention des abordages en mer, à l’armement des navires et relative aux publics encadrés ; il adapte sa navigation en fonction de l’état de son équipage et de l’évolution prévue ou en cours des conditions météorologiques ; il inscrit son action dans un dispositif de surveillance et d’intervention adapté . Il participe au fonctionnement et au développement de la structure organisatrice de l’activité et à l’entretien et à la maintenance du matériel pédagogique et des installations.

Obtention du diplôme // Modalités d’accès à la certification // Equivalences & Passerelles // Unités capitalisables complémentaires
Ce diplôme est délivré par la voie des Unités Capitalisables. Les 4 UC réparties en blocs de compétences doivent être acquises pour obtenir le diplôme. Les épreuves certificatives sont réparties durant le parcours de formation en présence de jurys en charge d’évaluer l’acquisition des compétences à travers des évaluations de séquences pédagogiques, de réalisations de projets, de soutenances de dossiers.

– UC 1 : Encadrer Tout public dans tout lieu et toute structure
– UC 2 : Mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure
– UC 3 : Conduire une séance, un cycle d’animation ou d’apprentissage dans le champ de la mention voile croisière jusqu’à 200 milles nautiques d’un abri
– UC 4 : : Mobiliser les techniques de la mention voile croisière jusqu’à 200 milles nautiques d’un abri pour mettre en œuvre une séance ou un cycle d’apprentissage

Tout candidat peut s’inscrire et être évalué et certifié pour chacune des 4 UC indépendamment et ainsi valider chacun des blocs de compétences indépendamment. Mais seule la réussite à l’ensemble des blocs de compétences relatifs aux 4 UC permet d’accéder au diplôme.

Emploi :
Il exerce principalement au sein de structures affiliées à la FFV. Celles-ci peuvent être des clubs associatifs privés, des centres nautiques de collectivités territoriales, des sociétés d’économie mixte, des sociétés commerciales. Il peut exercer son activité en tant que travailleur indépendant, auto-entrepreneur, de façon sédentaire ou itinérante, en son nom propre ou pour le compte d’un centre nautique avec lequel il conventionne.

L’exercice professionnel peut être envisagé sous statut salarié du secteur public ou privé auprès d’un ou plusieurs employeurs. Le groupement d’employeurs peut permettre l’accès à un employeur unique pour des mises à disposition auprès de plusieurs structures.
Le statut d’indépendant via la création d’une entreprise ou d’une société est envisageable selon les compétences et expériences.
Le cumul d’une activité salariée et indépendante est également possible selon les projets professionnels envisagés.

Poursuite d’études:
Dans une logique de diversification des compétences et/ou de souhaite d’évolution professionnelle, il est possible d’envisager la poursuite ou la reprise de parcours de formation :
L’éducateur peut élargir ses domaines d’intervention vers d’autres activités voile et nautiques. Il peut se perfectionner, notamment dans les domaines de la formation des moniteurs, de l’entraînement, du perfectionnement des DSI. S’il souhaite évoluer au cours de sa carrière vers des fonctions de direction pour prendre la direction générale d’un centre nautique, ou coordonner les activités et l’équipe des moniteurs salariés, il peut se former par le biais notamment du DEJEPS. Il peut se former à la direction et l’encadrement de centres d’entraînement par le biais du DESJEPS mention voile ou par le biais d’autres formations professionnelles.

Taux de réussite
Note apprenants
Taux d’insertion
Note employeurs

Conditions d’entrée/Prérequis

Avoir satisfait aux épreuves des TEP :
Les Tests d’Exigences Préalables sont obligatoires pour envisager toute entrée en formation. Il s’agit d’épreuves physiques précisés dans l’arrêté de spécialité du BPJEPS “Voile Croisière jusqu’à 200 milles nautiques d’un abri”.
Etre titulaire de l’une des attestations de formation relative au secourisme suivante :
– PCS1 “Prévention et Secours Civiques de niveau 1” ou AFPS “Attestation de Formation aux Premiers Secours”
– PSE1 “Premiers Secours en Equipe de niveau 1”
– PSE2 “Premiers Secours en Equipe de niveau 2”
– AFGSU de niveau 1 ou 2 en cours de validité “Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgence”
– SST en cours de validité “certificat de Sauveteur Secouriste du Travail”

Présenter un certificat médical de non contre-indication à la pratique de la voile datant de moins d’un an à la date de l’entrée en formation.

Justifier de sa capacité à savoir nager vingt-cinq mètres et à s’immerger au moyen de la production de l’attestation ou de l’un des certificats prévus à l’article A. 322-3-1 du code du sport ;

Etre titulaire du permis de conduire les bateaux à moteur option côtière

Justifier de sa participation à un minimum de 4 régates dont 2 grades 5B minimum (niveau de pratique compétitive régionale) sur le support principal du candidat, attestée sur la base du fichier coureurs de la Fédération française de voile ou justifier de sa participation à une période de mise en situation en milieu professionnel dans une structure proposant des activités compétitives en voile, d’une semaine minimum ;

Réaliser une démonstration technique au cours d’une croisière embarquée avec navigation de jour comme de nuit en responsabilité de chef de bord.

Réussir les tests d’entrée organisés par l’organisme de formation partenaire

Accès à la formation sous statut apprenti :
Tout apprenant de moins de 29 ans révolus peut bénéficier du statut d’apprenti sur le parcours de formation sous réserve d’avoir un employeur à l’entrée en formation.
L’entrée en formation sans employeur est possible sous réserve de validation de notre organisme de formation partenaire. Attention cependant, un contrat d’apprentissage devra être signé dans un délai maximum de 3 mois après le 1er jour de formation pour poursuivre le parcours de formation.

METHODOLOGIE PEDAGOGIQUE & CRITERES D’EVALUATION :
Les séquences de formation s’appuient sur différentes méthodes pédagogiques : cours magistraux, travaux pratiques, études de cas, mise en situation professionnelle, accompagnement et suivi individualisés, plateforme de formation à distance

Coût de la formation

Contrat d’Apprentissage : prise en charge par l’OPCO pour les employeurs du secteur privé et prise en charge par le CNFPT et l’employeur, pour les employeurs du secteur public

Inscription et renseignements :

Ligue Sud Voile – 04 94 24 16 72 / CFA FuturOsud-FEA – 04 96 11 56 40

Date limite de dépôt des dossiers d'inscription auprès de l'antenne :

Date(s) des tests d'exigences préalables :

26 et 27 Septembre 2024

Date(s) des épreuves de sélection :

Date(s) du positionnement :

Début de formation :

04/11/2024

Fin de formation :

31/10/2025

Dossiers

À TÉLÉCHARGER

Lien(s)

Utile(s)